Skip to content

Ryan Adams

février 13, 2009

Ryan Adams, ouiSi tu cherches la coquille, tu te trompes, petit insolent. Non, je ne pensais pas Bryan (Everything I Do) I Do It For You Adams, ancien mignon du rock FM 80’s. Mais bien Ryan Adams – sans ce B qui veut dire Bonnie. 

Ici, un Bryan Adams

Ici, un Bryan Adams 1981

Là, un Ryan Adams

Là, un Ryan Adams 2007

 

 

 

 

 

 

 

Ryan Adams est un songwriter torturé de country-rock américain. Peu connu en France, et moins encore dans son pays natal, il est souvent présenté comme le digne héritier de Dylan. Mais Bonnie est une incorrigible romantique : plus que de son père spirituel, c’est de sa nouvelle fiancée dont on causera ici. Car c’est tombé cette semaine, Ryan Adams va épouser Mandy Moore.

Mandy qui ???

Mandy qui ???

Mandy Moore. Ce que je préfère dans le genre pipole, c’est le pipole inconnu ici, qui devient connu juste parce qu’il l’est, connu, là-bas. C’est le pipole à double détente, le pipole dans le pipole, la mise en abyme totale. Tu ne saisis pas le concept ? Cite-moi un film avec Lindsay Lohan. Le show TV de Miley Cirus. Une chanson d’Hillary Duff. Le groupe du mec de Nicole Richie. Le métier de la dite Richie (Pipole est une réponse qui ne compte pas).

La célébrité de Mandy n’est pas encore arrivée en France, faut le temps de ramer jusqu’à la côte. Mais Bonnie est une impatiente qui aime à repérer les jeunes pousses prometteuses sur les sites US. La starlette Mandy Moore avait tout pour me plaire : des débuts de teen-idol bubble-gum, cet air lisse de petite fiancée de l’Amérique, un contrat chez Neutrogena, et surtout des rondeurs de brioche rafraîchissantes pour l’époque. Et maintenant qu’elle s’encanaille avec un rocker indé au look improbable, je l’idolâtre carrément.

La princesse et le bad boy, un cliché rock’n roll vieux comme le monde : Jasmine des Mille et Une Nuits et son Aladin prince des voleurs, Marianne Faithfull et son Mick Jagger, Jenifer et son Pascal Obispo, Kate Moss et son Johnny Deep, Kate Moss et son Pete Doherty, Kate Moss et son Jamie Hince… Dans les années 90, à la question « What’s your favorite hobby ?« , feu Michael Hutchence, leader d’INXS, ne répondait-il pas « Corrupting Kylie (Minogue) »? J’ai hâte de voir la robe de la mariée.

Joli Diacolor

Joli Diacolor

Pour ceux qui voudraient écouter Ryan Adams plutôt que mes bêtises, Bonnie conseille vivement When The Stars Go Blue, vraie chanson de week-end + la reprise du mythique Wonderwall d’Oasis.

Edit ! Sur les bons conseils de Pégase, je rajoute ici la reprise surprenante par Mandy du supermegahit de Rihanna, Umbrella-ella-ella…

Publicités
9 commentaires leave one →
  1. Higgins permalink
    février 14, 2009 12:11

    Excellent excellent excellent. Rien à redire, rien à ajouter, juste rigoler encore sur le diacolor et l’enchaînement « Mandy qui? ». J’y retourne.

  2. Pégase oui oui permalink
    février 14, 2009 2:05

    Comment ça Mandy qui ??

    De Lindsay Lohan, elle n’a que le minois californien en commun !

    Mandy, l’héroire DU film culte/référence/incontournable de mes 16 ans; celle qui dans Le temps d’un Automne (ça promet) nous a fait croire que tout était possible, même de décrotter le coeur atrophié du bellâtre du lycée. Celle qui sous son pull jacquard vieux rose fait promettre au très beau Shane West de ne pas tomber amoureux d’elle… Une inspiratrice !

    Et Mandy multi-couleurs de cheveux et multi-fonctions : sa reprise du Umbrella de Rihanna est à tomber par terre.

    Et BRAVO Bonnie pour ce blog, c’est une Régalade tous les jours !!

  3. février 14, 2009 3:47

    ok, ok… je corrige : Mandy M. n’a pas encore eu le temps de ramer jusqu’à la côte des trentenaires ;-)

    Et oui, je suis bien d’accord, elle est beaucoup plus fraîche et ravissante que LiLo, qui s’épuise tristement à force de se la jouer gone wild…

    C’est l’avantage du rocker boy friend, il s’abîme pour toi. Juste faire attention à ne pas le suivre trop loin…

    Euh, sinon, tu l’aurais pas en DVD, ton film-culte ? Parce que là, tu nous as bien fait l’article, quand même !

  4. bullesdinfos permalink
    février 14, 2009 8:05

    Hey tu te rappelles de Tiffany « I think we’re alone now » ?

  5. février 14, 2009 8:23

    Euh non… Et même avec Youtube et Wikipedia !!
    ça sort d’où ?? ça devait être à l’époque où ma mère m’interdisait OK magazine peut-être ??

  6. bullesdinfos permalink
    février 14, 2009 10:48

    Oui Top 50 et OK magazine !
    pas mal Umbrella ella ella…

  7. février 16, 2009 8:40

    Mais si, Lindsay Lohan apparait dans Ugly Betty. A non, c’est pas un film ?
    ;-)

    • février 16, 2009 9:11

      Ah bien tenté, Little Style Box, bienvenue parmi nous.
      Mais effectivement, c’est une série. Je t’accorde cependant un demi-point d’encouragement pour ce noble effort ;-)

  8. mars 26, 2010 6:31

    Sympa le cover ^^ mieux que l’original

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :